Pas beaucoup de temps pour coudre parce que le soleil brille dehors et que le jardin nous appelle. Alors je prends juste une petite heure pour assembler une tunique que j'ai coupée cette semaine. Un modèle déjà réalisé ici avec des finitions totalement différentes, manches raglans toujours (parce que j'adore), élastiquée aux manches et à l'encolure pour un air plus "blouse de peintre".
Je soigne, je fignole, mes finitions sont impecs, j'exulte. Je l'essaie pour ajuster l'élastique de l'encolure et là.... damned, enfer et damnation....

tunique_001

Vous le voyez l'énorme défaut dans le tissu. Ben oui, c'est ça d'acheter du tissu à part cher sur les marchés. Et voilà comment transformer une tunique pour aller travailler en tunique pour jardiner ;-)))))

Et qui c'est qui va être la plus élégante pour planter ces plants de tomates hein???
Allez bisous les copinautes et à bientôt!