Dimanche, tempête dans un verre d'eau. Chéri m'a remonté les bretelles. Quoi, je me fais un faux col chaud et confortable et notre Libellule ira dans le froid glacial, pieds nus dans la neige et sans rien pour se couvrir. Pauvre enfant, la réalité me saute au visage: je suis une mère indigne!!!
Sauf que depuis 17 ans que je vis dans ce beau coin de France je n'ai vu la neige que 2 fois, que l'armoire de la Libellule déborde de vêtement et que pour couvrir ces petits petons elle a une jolie collection de souliers charmants.
Mais qu'importe, Chéri a raison et hop, hop, hop, un tour de la machine s'impose. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes à part que quand j'ai sorti ce truc de ma machine ben Chéri a eu comme un doute!!!

bonnet_003
Je vois un bonnet de lutin (patron maison en doutiez vous?) avec de jolis moufles en polaire (qui sont à la même taille, photo ratée)  et lui un bonnet phrygien!!!
Alors, à votre avis?
lutin

Libellule, elle, a adoré et me voilà récompensée d'avoir cousu ça à plus de 23 heures pour que tout soit prêt lundi matin.
Admirez ce sens de l'abnégation. Moi je dis que pour une mère indigne, je m'en sors pas mal!
Et vous vous en pensez quoi? Bonnet de lutin ou bonnet phrygien?
Allez bisous les copinautes et à bientôt!